Pour pouvoir circuler librement avec une voiture, tout conducteur doit disposer d’une assurance automobile. Certes, il s’agit d’un contrat indispensable qui vous couvre au cas où votre véhicule rencontre un accident. Cependant, il peut arriver que l’assureur décide de résilier votre contrat d’assurance auto. Voici les raisons les plus fréquentes pouvant amener une compagnie d’assurance à prendre une telle mesure.

Résiliation de l’assurance auto pour manquement à ses obligations

Pour bénéficier des garanties offertes par l’assurance, vous devez respecter vos obligations parmi lesquelles le paiement de votre cotisation. En cas de défaut de paiement, l’assureur peut vous refuser la couverture, voire résilier votre contrat. Dans le cas où vous avez une assurance auto résilié pour non paiement, vous êtes dans l’obligation de trouver un nouvel assureur afin de pouvoir rouler à nouveau avec votre véhicule. Cependant, cela peut s’avérer assez difficile surtout si le motif de la rupture de votre ancien contrat d’assurance comprend également une alcoolémie ou un sinistre. Ainsi, le tarif nécessaire pour obtenir un nouvel arrangement avec une autre compagnie se trouve assez élevé. Heureusement que des compagnies proposant des offres spéciales pour les conducteurs résiliés existent.

Résiliation de l’assurance auto pour alcoolémie

L’alcoolisme figure également parmi les raisons les plus fréquentes de résiliation de contrat d’assurance. En effet, la prise d’alcool au volant est l’une des principales causes d’accident routier. A part les dégâts plus ou moins considérables qu’il peut générer, un conducteur ivre peut également voir son permis retiré. Pour ces raisons, les compagnies d’assurance ne font pas confiance aux personnes qualifiées d’alcooliques au volant.
Ainsi, pour éviter cela, demandez toujours à une autre personne de conduire à votre place quand vous sentez que vous n’êtes en état de le faire. Certainement, avoir une assurance auto résilié pour un verre de trop serait vraiment dommage. D’autant que les démarches pour trouver un nouvel assureur après cet incident ne sont pas une mince affaire.

Résiliation de l’assurance après un sinistre

La résiliation d’une assurance auto à cause d’un sinistre est une situation particulièrement embarrassante. En effet, la majorité des courtiers refuse d’entamer un contrat avec les conducteurs qui sont victimes de ce genre d’incident. De plus, les détails de l’accident ne pourront pas être effacés de votre dossier, ce qui complique notamment votre souscription à une nouvelle compagnie d’assurance.

Résiliation de l’assurance auto par l’assureur

La loi qui régit la relation entre assureur et conducteur stipule clairement que les deux parties sont en mesure de résilier leur contrat pour des raisons valables. Ainsi, si une compagnie d’assurance décide de mettre un terme à son arrangement avec un chauffeur particulier, celle-ci devra inscrire ses raisons sur un papier, puis de le faire lire à l’autre partie. Aussi, l’assuré devra prendre conscience des principaux motifs de la réalisation avant de signer, et ce, dans le but d’éviter tout conflit entre lui et son assureur.
Toutefois, avoir une assurance auto résilié ne veut pas dire que vous n’êtes plus éligible pour souscrire une autre. D’ailleurs, il existe divers sites internet à même de vous aider à trouver l’assureur idéal, quelle que soit la raison de la rupture de votre ancien contrat.



Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot zcdhz ?

Fil RSS des commentaires de cet article