Comment augmenter la valeur de votre bien immobilier ?

Comment augmenter la valeur de votre bien immobilier ?

5 août 2020 0 Par Sarah

Envie de vendre votre bien, et à bon prix ? Sachez qu’il est possible d’augmenter la valeur de votre bien immobilier pour en tirer bien plus que ce que vous l’avez payé. Il suffit d’un peu d’organisation. Le point.

 Des travaux de rénovation et d’aménagement

Les biens en cours de rénovation ou qui cachent des travaux de réhabilitation n’attirent plus grand monde actuellement. De plus, si vous vendez un bien en mauvais état, selon la loi, vous devriez déduire le devis des chantiers en question du prix de vente de votre bien immobilier. Dans l’idéal, il convient donc de terminer tous les travaux de rénovation avant de proposer votre bâti à la vente.

Vous êtes sans savoir que le prix total d’un bien dépend de la superficie habitable qu’il propose. Avec quelques travaux d’aménagement, vous pouvez aussi augmenter cette surface pour tirer le maximum possible de votre vente. Vous pouvez par exemple aménager les espaces sous-combles, les greniers, les sous-sols, ou même créer une terrasse ou installer une véranda.

 Un bien avec un DPE optimal

Les biens avec un DPE optimal se vendent aujourd’hui plus simplement et à très bon prix. Les acheteurs préfèrent investir le maximum pour éviter par la suite de dépenser énormément d’énergies et de payer des factures exorbitantes chaque mois.

Mais comment optimiser alors le DPE de votre bien à vendre ? Cela se passe par des travaux de rénovation d’isolation et de chauffage. Vous devez bien évidemment opter pour des énergies renouvelables et de systèmes écologiques comme l’installation de chauffe-eaux solaires, les poêles à bois, etc. C’est le genre de travaux que vous pouvez financer avec l’aide de l’État.

À savoir que le DPE est aujourd’hui une démarche obligatoire avant chaque vente de bien immobilier. Il doit être assuré par des diagnostiqueurs professionnels.

 Vanter les mérites de votre région

Pour vendre à bon prix, vous devez aussi savoir négocier. La visite est notamment une étape importante de toute la transaction. C’est pendant ce moment que les acheteurs se projettent. Et si vous savez vanter les mérites de votre région, ils seront moins enclins à négocier le prix que vous proposez dans l’annonce.

La proximité des transports en commun, l’environnement sur place, les différentes infrastructures disponibles ou qui le seront bientôt dans les mois à venir, etc. : Tous les détails comptent.

Pour assurer notamment une bonne visite et une bonne publicité pour votre bien immobilier, il peut être nécessaire de faire appel à des courtiers professionnels qui se chargeront de la vente de celui-ci. Par contre, si vous pouvez décharger le prix des frais de notaires aux acheteurs, vous ne pouvez pas éluder les commissions des agents immobiliers. C’est un détail que vous ne devez pas prendre à la légère. D’autant plus que ces frais varient d’un prestataire à un autre. 

Choisir le bon moment pour vendre votre bien immobilier

Selon le comptable à Forest et à Ixelles en Belgique, le marché immobilier belge est saisonnier. Pour vendre au meilleur prix, vous devez donc aussi choisir le bon moment. Généralement, pour un emménagement à la fin de l’été, la majorité des investisseurs commencent à chercher leurs futures acquisitions dès le début de l’année. Sachant qu’il faut tout de même 3 à 4 mois de démarches administratives avant de réellement profiter du bien. Vous aurez donc davantage de chance de vendre à bon prix et rapidement si vous proposer vos offres pendant cette période.

Attention, un bien immobilier n’est pas parfaitement rentable qu’au bout de 6 années de détention. Votre comptable à Forest et à Ixelles pourra alors faire des demandes pour une réduction des taxes liées à la cession du bien en question. Cette réduction sera, pour information, de 100 % au bout de 30 ans de détention et plus.