Pourquoi suivre les normes et  les règles pour une  installation électrique ?

Pourquoi suivre les normes et les règles pour une installation électrique ?

19 novembre 2020 0 Par Sarah

Il faut savoir que les normes et les réglementations d’une installation électrique contribuent à la protection de l’installateur et des utilisateurs. En principe, l’installation de l’électricité dans une demeure requiert savoir-faire et maîtrise afin d’écarter tous les dangers qui peuvent se présenter. Leur application stricte permet aussi d’équiper une maison ou un local de matériel résistant et de bonne qualité qui est d’une grande longévité.

Pour une personne n’ayant aucune initiation en la matière, la mise en place des câbles électriques et des accessoires peut être assez difficile. En plus de cela, les règles de sécurité ne seront pas suivies. De ce fait, il est donc important de faire appel à un professionnel agréé pour effectuer le travail dans les normes comme l’électricien situé à Combs-la-Ville.

Les règlements d’installations suivant la norme

Pour dire que l’installation électrique suit les normes, il faut que la totalité des circuits électriques de l’installation soit protégée par des dispositifs différentiels à courant résiduels de 30 mA. À part cela, tous les réseaux de courants de l’installation qu’il soit fort ou faible doivent être regroupés dans une gaine électrique de type GTL ou gaine technique de logement. On doit aussi noter que l’installation pourra dans certains cas demander la mise en place d’un parafoudre. Votre électricien à Combs-la-Ville peut intervenir 24h/24 et 7j/7.

Mis à part cela, toutes les prises utiles pour l’installation devront obligatoirement être reliées à la terre grâce à des prises interconnectées. Cela évitera, en effet, tous risques d’électrocution ou d’endommagement des équipements.

Par ailleurs, lors de l’installation des radiateurs électriques, il est nécessaire de bien vérifier la puissance des appareils afin d’adapter la section des conducteurs en cuivre. À part cela, le nombre précis des prises par pièce doit être définit et respecté ce qui est inscrit dans la norme. Outre cela, avant de commencer le travail, le spécialiste devra fournir un schéma précis de l’installation, faites appel à un professionnels comme Un électricien à Combs-la-Ville.

Tour de piste sur les normes à respecter

La norme électrique NF C 15-100 est la norme commune à suivre lors des installations électriques. Elle garantit une installation performante en tout lieu en prévoyant le confort, la facilité d’utilisation ou encore l’évolution des appareils électriques. À savoir que cette norme oblige le spécialiste qui effectue le travail de mettre en place un tableau électrique avec fusible ainsi que quelques accessoires comme les prises, les interrupteurs et les disjoncteurs de coupe générale accessibles.

Cette norme spécifie également et reprend un à un les équipements obligatoires sur chaque circuit, car certains dépendent généralement du nombre, mais aussi de la puissance des accessoires et des appareils. Pour déduire, il est donc impératif de toujours s’assurer que la réalisation du travail se fait dans cette norme pour une bonne utilisation sans danger. Avec la loi qui évolue, il est toujours mieux de se renseigner précisément sur les éventuels changements avant toute modification du réseau électrique d’où l’importance d’un électricien à Combs- la- Ville.

Chaque équipement composant l’installation électrique doit respecter une norme et des règles d’installation. En ce qui concerne les travaux électriques pour la construction, la norme de référence est la norme des installations électriques à basse tension NF C 15-100, de l’Union technique de l’électricité (UTE). Ainsi pour la respecter, veuillez appeler un électricien de Combs-la-Ville, votre installation devra afficher, entres autres, les précautions principales suivantes :

    • La totalité des circuits électriques de l’installation doivent être protégés par des dispositifs différentiels à courants résiduels de 30 mA à savoir des disjoncteurs ou interrupteurs ;
    • Tous les réseaux de courants (forts comme faible) de l’installation devront être regroupés dans une gaine électrique de type « gaine technique logement » (GTL);
    • L’installation pourra dans certains cas nécessiter la pose d’un parafoudre;
    • Toutes les prises de l’installation devront être obligatoirement être reliées à la terre via des prise interconnectées. Cette précaution est nécessaire pour éviter les risques d’électrocution et les dommages sur les équipements;
    • Dans le cas de l’installation de radiateurs électriques, la puissance des appareils devra être prise en compte pour choisir la section des conducteurs en cuivre.
    • Un schéma précis de l’installation devra être fourni;
    • Enfin, l’installation devra disposer d’un nombre précis de prises par pièce. Leur localisation sera extrêmement précise dans les pièces à risque comme la salle de bains.

Radiographie d’une installation électrique

Avant de connaître ces obligations, il convient d’identifier et à analyser la configuration de votre électricité, puis d’isoler le circuit en défaut au niveau de votre tableau électrique, les différents éléments d’une installation  électrique conforme. Ainsi chaque installation comprend les éléments suivants :

    • le tableau électrique : cœur de l’installation, le tableau regroupe tous les circuits électriques et centralise le système de sécurité des circuits.
    • le compteur électrique : il sert à comptabiliser votre consommation en Kwh. Le compteur peut être électromagnétique ou électronique avec les nouveaux compteurs Linky qui transmettent automatiquement et en temps direct votre consommation à ERDF.
    • le disjoncteur : cet élément sert à protéger l’installation en coupant le courant en cas de surcharge électrique.
    • les câbles et gaines : les câbles sont reliés au tableau et alimentent les prises, équipements et points lumineux. Ils sont de trois couleurs : rayé bleu et jaune pour le fil de terre, bleu pour le neutre, marron, rouge ou noir pour la phase. Pour des raisons de sécurité, les fils doivent être regroupés dans des gaines protectrices.
    • les prises et interrupteurs. Servant à alimenter les différents appareils et équipements, le nombre de prise par pièce est fixé par la norme C15-100. Pour les interrupteurs, qui commandent l’ouverture ou la fermeture du circuit électrique, il existe différents modèles (va et vient, variateur, minuteur,etc.). De plus en plus d’interrupteurs proposent des modèles ultra décoratifs joignant l’utile à l’agréable.